Lettre ouverte du collectif "Objectif Transition" à Delphine Batho

Publié le par permisrhonemaritime

Au nom du collectif "Objectif Transition" j'ai adressé cette lettre  à Madame la Ministre au sujet du Permis Rhône Maritime. Il est temps de clarifier les choses. N'hésitez pas à faire circuler et à interpeller de votre coté !

Pour tout contact : 0669721106

 

                                               

 

Lettre ouverte à Delphine Batho

 

 

Madame la Ministre  de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie

                                                                  Grande Arche
                                                                  Tour Pascal A et B
                                                                  92055 Paris-La-Défense Cedex

 

Copie au BEPH

 

 

 

 

Concerne : permis « Rhone Maritime »

 

Objet : On aimerait (enfin) savoir …

 

 

                                   Madame la Ministre,

 

Le permis d’exploration d’hydrocarbures en Méditerranée, dit permis de « Rhône Maritime » est toujours en vigueur, puisque aucun décret d’abrogation  n’a été publié et qu’il figure toujours sur les cartes des bulletins du BEPH.

 

Etrangement, vous n’avez pas répondu dans le délai imposé à la question écrite au gouvernement N° 11780 posée par le député François-Michel Lambert à ce sujet et publié au JO du 27.11.2012.

 

On aimerait donc savoir ! Quel est le statut actuel de ce permis ? Quand et avec quelle réponse allez vous donner suite à la demande de prolongation du permis, formulée par l’actuel détenteur, la société « Petroceltic » ?

 

Il serait temps de décrocher cette épée de Damoclès !

 

Le collectif « Objectif Transition » se fait porte-parole de tous ceux qui s’inquiètent de l’éventualité d’une exploitation gazière ou pétrolière dans la ZEE française fraichement créée en Méditerranée.

 

Riverains des côtes provençales, particuliers « usagers » du nouveau Parc National des Calanques, protecteurs et amoureux de la riche faune et flore méditerranéenne, professionnels de la pêche et du tourisme … nous refusons de vivre sous la menace de forages offshore à 30 km de nos côtes !

 

En attendant une réponse rassurante, veuillez recevoir, Madame la Ministre, l’expression de nos respectueuses salutations,

 

Au nom du collectif « Objectif Transition »

Achim Gertz,     « délégué sud-est »

Commenter cet article