or noir contre or bleu en Guyane

Publié le par permisrhonemaritime

La Guyane, d'une richesse en biodiversité inouïe, est menacée par des forages pétroliers aux larges de ses côtes. La société Shell prévoit très prochainement une nouvelle campagne sismique et un nouveau forage d'essai. Ce qui est valable pour nos Calanques doit être valable pour la mangrove !

J'informerai désormais dans ce blog des avancées des "travaux" ainsi de la résistance qui s'organise !

 

Ci-dessous un article du journal en ligne "mer et marine"  de septembre 2011 lorsque la présence de pétrole a été confirmé par un forage: 

Du pétrole découvert dans les eaux guyanaises


Une plateforme de forage de la compagnie américaine Ensco
crédits : ENSCO


12/09/2011

 


Du pétrole a bien été trouvé au large de la Guyane, dans le cadre d'une campagne d'exploration offshore lancée en mars dernier. Porté par le groupe britannique Tullow Oil, associé à Total, Shell France et Northern Petroleum, le programme de forage a été mené par la plateforme Ensco 8503. Vendredi, Total et Shell ont annoncé la découverte d'hydrocarbures à environ 150 kilomètres au nord-est de Cayenne. « Les premiers résultats sont encourageants. Nous sommes satisfaits des résultats préliminaires du premier forage exploratoire jamais entrepris au large de la Guyane française », affirme Shell. La découverte a été réalisée sur le puits GM-ES-1, foré par un peu plus de 2 000 mètres de profondeur d'eau et atteignant actuellement une profondeur de 5 711 mètres sous le niveau de la mer. « Cette découverte fait suite à l'acquisition, entre la fin 2009 et le début de 2010, d'une campagne sismique 3D couvrant 2500 kilomètres carrés sur la zone Est du permis de Guyane Maritime. Les mesures effectuées au cours du forage du puits ont montré l'existence de réservoirs gréseux imprégnés d'hydrocarbures liquides. Après une campagne de mesures intermédiaires, le forage du puits GM-ES-1 reprendra prochainement pour atteindre sa profondeur finale prévue. Le potentiel de production et l'étendue des ressources devront ensuite être précisés lors d'une campagne de forages de délinéation », explique Total.
Le puits GM-ES-1 fait partie du permis Guyane Maritime, délivré aux groupes pétroliers par les autorités françaises. Ce permis, qui s'étale sur 32.000 m2 à des profondeurs d'eau de 2000 à 3000 mètres, pourrait abriter une très importante réserve d'hydrocarbures. « Cette zone couvre le prospect foré par le puits GM-ES-1 ainsi que plusieurs autres prospects dans des pièges similaires sur une thématique dite de marge abrupte », précise Total, qui détient 25% de Guyane Maritime. Opérateur, Tullow en détient 27.5%, alors que les participations de Shell et de Northpet sont respectivement de 45% et 2.5%

Vous trouverez sur ce site  http://www.une-saison-en-guyane.com/breves/les-bruits-de-locean/infographie-sur-le-petrole-au-large-de-la-guyane/   une infographie très complète ainsi qu'un article qui explique les enjeux économiques et environnementaux des forages au large de Guyane.

En dessous un aperçu du site la préfecture de la Guyane. Pour avoir tous les dossiers lisibles et "cliquables" il faut se rendre sur le site de la préfecture, tous les liens fonctionneront:  http://www.guyane.pref.gouv.fr/shell-ouverture-de-travaux/

Le fait que ces documents soient publique est déjà un premier pas, des associations se sont battues pour cela !

  Shell : ouverture de travaux

La société Shell Exploration and Production France SAS a déposé fin mars 2012 un dossier de déclaration d’ouverture de travaux de forages et d’étude sismique en mer au large de la Guyane. Ces travaux s’inscrivent dans la poursuite du programme global de recherches d’hydrocarbures conduit dans le cadre du permis d’exploration « Guyane Maritime ».

Le plan de prévention associé à ces travaux sera disponible sur le site internet à compter du 20 avril 2012.

Ces documents sont également consultables dans les locaux de la DEAL Guyane, site Buzaré impasse Buzaré à Cayenne depuis le 10 avril 2012.

Dossier de déclaration d’ouverture de travaux de forages :

Dossier de déclaration d’ouverture de travaux d’études sismiques :

 

Les observations du public peuvent être déposées à l’adresse suivante :

Imprimer cet article Publié le 18 - 04 - 2012 dans : Communiqués/Dossiers de presse

Publié dans permis Guyane Maritime

Commenter cet article